Qui suis-je ?

Qui se cache derrière « Intolérante & Pétillante » ?

Bonjour à tous !

Ici Jolëne Beyla, 31 ans, je vis dans le Nord de la France (59).

Mon alimentation est :

  • sans gluten (depuis plus d’un an)
    • sans blé, froment, kamut, épeautre, seigle, orge (malt), avoine et triticale
  • sans produits laitiers (depuis plus de deux ans)
    • sans sucre ni protéine de lait donc sans caséine
  • sans histamine (depuis janvier 2018)
    • je ne consomme actuellement pour raison médicale que les aliments à 0/3 sur la liste de 8 pages de compatibilité pour le régime alimentaire de l’intolérance à l’histamine, pour résumer : sans œufs, sans poissons, sans crustacés, sans porc, sans viande fumée, sans jambon, sans certains fruits, sans certains légumes, sans chocolat, sans cacao, sans épices, sans graines, sans colorants, exhausteurs de goût, épaississeurs, sans alcool et sans café. (Vous pouvez consulter si vous le souhaitez mon tableau détaillé résumé des aliments interdits.)
  • sans œufs
    • par rapport à l’histamine je dois seulement supprimer les blancs mais j’ai décidé de supprimer totalement les œufs de mon alimentation
  • sans soja (depuis plus de dix ans)
    • allergie
  • sans avoine (depuis deux ans)
    • allergie
  • sans alcool (depuis janvier 2018)
    • aucune utilisation d’alcool pour cuisiner (histamine)

Au début je mangeais uniquement sans lactose, car je pensais que cela pouvait suffire à me soulager des symptômes dont je ne connaissais pas l’origine ; cela n’a pas suffit donc j’ai supprimé le gluten. Entre temps j’ai été diagnostiquée de deux pathologies : j’ai un Syndrome d’Ehlers Danlos (SED) et un Syndrome d’Activation Mastocytaire (SAMA) d’où le fait que je mange désormais sans histamine.

Mon alimentation ayant évolué au fil du temps, j’ai décidé de proposer plusieurs rubriques sur le site afin que chacun puisse s’y retrouver. Que vous soyez sans gluten, sans lactose, sans GLO, vegan ou avec d’énormes restrictions comme moi avec le « sans histamine », vous avez tous une rubrique qui devrez vous correspondre. Quelles que soient les raisons qui vous amènent à consommer différemment (convictions, allergies, intolérances, pathologies…), mon unique souhait par ce site est de partager des idées recettes avec vous. A chaque fois que je publie une recette je la classe dans la bonne rubrique afin que vous puissiez vous y retrouver le plus rapidement possible.

Les recettes que je vous propose sont en grande majorité à faible coût : mon budget alimentaire est restreint, j’essaye de cuisiner en grande quantité pour pouvoir congeler mes plats et me les servir en plusieurs fois. Je remercie au passage mon homme qui m’aide énormément en cuisine <3 et ma maman qui m’aide grandement pour l’achat de produits de base sans gluten.

J’ai créé ce site il y a plus de deux ans (le 12 novembre 2016) pour me motiver à accepter cette nouvelle alimentation, m’obliger à varier les recettes en me fixant l’objectif de partager avec vous au minimum une nouvelle recette par semaine.

Ces recettes seront réalisées d’après les recettes de blogs ou de livres, je cite systématiquement les sources de toutes les recettes que j’utilise. S’il n’y a pas de source, c’est que c’est une création personnelle.

Je souhaite de ce fait partager avec vous mes lectures : mes livres préférés, par ailleurs si vous réalisez un livre, n’hésitez pas à me contacter pour me faire parvenir un exemplaire, je me ferais un plaisir de réaliser plusieurs recettes et de les partager sur mon site Internet pour faire connaître votre ouvrage via également d’autres réseaux sociaux.

Merci à tous ceux qui me suivent, ceux qui commentent les recettes et aux personnes qui m’envoient des photos des recettes réalisées trouvées sur mon site, cela me fait extrêmement plaisir, j’espère par ma démarche aider quelques personnes qui débarquent comme moi dans le monde du sans gluten / sans produits laitiers mais aussi des allergies. N’hésitez surtout pas à m’envoyer les photos des recettes réalisées, je les publierais dans un album spécifique sur ma page Facebook <3 je trouve que cela peut motiver les autres et montrer que les recettes sont bien accessibles.

Je tiens à préciser que je ne suis pas « vegan », même si je réalise beaucoup de recettes vegan que je trouve délicieuses, à mon sens il n’est pas essentiel de manger de la viande à tous les repas tout simplement. Lorsque les recettes sont vegan, je les identifie par un logo spécifique afin qu’elles soient faciles à reconnaître pour les personnes qui mangent exclusivement vegan.

Pour ceux qui souhaitent me connaître davantage, vous allez comprendre rapidement l’importance capitale pour moi de maîtriser mon alimentation.

Pourquoi manger sans produits laitiers ?

Je suis allergique aux protéines de lait, je ne peux donc consommer ni le sucre du lait (lactose), ni ses protéines (caséine). Mes recettes sont donc sans lactose et sans caséine et je ne consomme que des laits végétaux. L’allergie se traduit systématiquement sous forme d’urticaire et difficultés respiratoires. Je ne garde également aucun repas sur 1 semaine après avoir ingéré du lactose

Pourquoi manger sans gluten ?

Je suis intolérante au gluten, je n’ai pas la maladie cœliaque, mais dès que je consomme du gluten je suis prise de douleurs ingérables au ventre de 3 jours à 1 semaine. Ces douleurs sont au point qu’il m’est difficile de rester au position assise (c’est du coup la cata pour les trajets en voiture).

Pourquoi manger sans histamine ?

Du fait du SAMA (Syndrome d’activation mastocytaire), je fais des réactions allergiques au contact des aliments histamino-libérateurs : mes réactions sont très graves puisqu’ici au-delà des urticaires mes réactions vont jusqu’à l’œdème de quincke (gonflement des voies respiratoires jusqu’à l’asphyxie).

Pourquoi fabriquer mes jus de fruits ?

Dans la plupart des jus de fruits il y a soit du lait, soit des traces de lait ou de la caséine. Le lait permet de donner une texture onctueuse aux jus de fruits du commerce, surtout dans les nectars. Avec mon extracteur de jus, je suis sûre à 100% de ce que je consomme, c’est-à-dire des jus de fruits qui ne contiennent que des fruits. A l’extérieur je ne prends jamais de jus de fruits, sauf le Minute Maid pomme que mon corps tolère.

Remerciements

Je remercie tout d’abord mon chéri qui se reconnaîtra, qui me donne de nombreux coups de main et beaucoup de conseils pour mettre en oeuvre mes recettes. Toujours là pour me motiver, présent aussi pour gérer mes périodes de frustration, soutien indéniable lors de sorties publiques où l’on critique ma façon de manger.

Ensuite, mes amis qui ont une alimentation « normale », qui ont la franchise et l’honnêteté de goûter mes recettes et me donner régulièrement leur avis. Car bien évidemment je ne réussis pas tout du premier coup et quand c’est un flop ils prennent leur courage et me le disent pour que je fasse mieux, c’est tout à leur honneur ! Particulièrement Hélène qui recherche même des idées de présentation des plats pour mettre en valeur les photos de mon site.

Je remercie celles et ceux qui, lorsqu’ils me reçoivent chez eux, ont un geste envers mon alimentation, que ce soit adapter mon repas (le top!), ou même simplement penser à me prévoir un fruit en dessert quand je ramène mon tup’ ! Les intentions petites ou grandes me font vraiment plaisir.

J’ai une grande pensée pour ma famille, qui se trouve souvent perdue face à ces changements et qui essaye de comprendre au mieux. Je pense notamment à ma pauvre mère pour les repas où il y avait malgré tout du lactose (Oui maman la vinaigrette blanche, il y a du lactose dedans) *taquine*

Un énorme merci pour mon frère, grâce à qui ce site voit le jour ! Concevoir un site Internet est un boulot énorme il faut le faire pour s’en rendre compte.

J’ai aussi beaucoup de reconnaissance pour toutes les personnes qui partagent leurs recettes sur les groupes facebook, des blogs, des sites et qui m’ont redonné l’envie de manger de bonnes choses en cuisinant autrement. J’essayerais de toujours citer au mieux leurs sources !

Où me retrouver / me contacter ?

Sur Facebook :

– Page: « Intolérante & Pétillante » : https://www.facebook.com/Intol%C3%A9rante-P%C3%A9tillante-915204731957402/

Sur Instagram :

– Compte : intolerantepetillante

Sur ce site :

– Vous pouvez m’envoyer des commentaires directement en dessous des recettes, j’y répondrais rapidement

Commentaires

  1. Flament mélanie 4 juin 2019 at 16 h 27 min

    Bonjour, je découvre depuis 1 mois ce qu’est l’intolérance à l’histamine, et comme je suis zéro déchet et chrononutrition pour ma part, je suis ravie de trouver votre site pour m’inspirer!
    Je me suis lancée moi aussi dans un site/blog pour partager mes expériences de recettes chrono zd sans histamine… Je débute mais je mets ici l’adresse, et si vous êtes d’accord il est possible que je m’inspire de certaines de vos recettes (je vous ai déjà sité dans l’accueil). Merci encore pour votre partage riche pour nous! Mélanie https://lavieenhistaminose.jimdofree.com/

    • Jolëne 4 juin 2019 at 21 h 39 min

      Bonsoir Mélanie, je suis ravie que mon site puisse vous inspirer, n’hésitez surtout pas je l’ai créé dans le seul but de pouvoir donner des idées à d’autres personnes concernées par les intolérances / allergies alimentaires ;-). Je suis actuellement sur le votre, je vous remercie pour le partage de lien, je trouve très intéressant d’intégrer la problématique zéro déchet et la chrononutrition. Je vais prendre le temps de bien lire votre site et vous contacter dessus car nous avons beaucoup en commun je vois ;-). A bientôt.

  2. Busi 8 septembre 2019 at 8 h 43 min

    Bonjour Jolëne,
    Je viens de découvrir ton site et je te remercie de l’avoir créé car il fait du bien. On ne se sent plus seul mais à plusieurs dans le même bateau. Le partage que tu as mis en place rend fort, à travers ce partage on se sent reconnu.
    Merci pour les recettes sans histamines, j’en ai déjà testé plusieurs !
    Merci aussi pour tes trucs et astuces pour quand on part en vacances parce que oui c’est la galère !
    Mais j’ai encore besoin de ton aide car j’aimerais moi aussi poser un diagnostic sur mes intolérances. Pourrais-tu me dire quel chemin médical tu as pris ? Allergologue? Gastrologue ? Et quels types d’examens tu as fait ? Mon médecin généraliste est inactif car selon ses paroles ces allergies sont difficiles à diagnostiquer, voilà toute l’aide qu’il m’apporte …
    Catherine

    • Jolëne 8 septembre 2019 at 17 h 43 min

      Bonjour Catherine,
      Je te remercie pour ton commentaire qui me fait très plaisir. Je compte justement ajouter de nouvelles recettes sans histamine avec le retour des légumes d’hiver :-).
      Concernant le diagnostic j’ai d’abord vu :
      1) un allergologue => il a mis en évidence que mes réactions allergiques sortent négatives après des tests cutanés ce qui lui a fait pensé au syndrome d’activation mastocytaire (SAMA)
      2) un hématologue => il fait parti du réseau CEREMAST il y a une carte de France avec les spécialistes pour diagnostiquer le SAMA ou la mastocytose : http://www.marih.fr/website/ceremast_centre_de_reference_des_mastocytoses__&710&1712720651082992015.html ; je conseille le centre de référence de l’hôpital Necker à Paris où j’ai été prise très au sérieux. C’est l’hématologue que j’ai vu à ce centre qui m’a permis de tester les différents traitements existants pour tenter de réduire mes réactions allergiques réelles. Au niveau des examens il m’a fait passer des tests cutanés (pas douloureux du tout), ils ont suffit à faire ressortir les réactions allergiques devant lui. Il peut aussi faire passer une biopsie selon les patients. J’ai du faire une prise de sang également et passer une ostéodensitométrie classique.
      3) un gastro-entéro => j’en ai consulté 5 différents, car beaucoup ne reconnaissent pas l’intérêt de manger sans produits laitiers et sans gluten (ils ne vivent pas vraiment avec leur temps j’ai l’impression), certains m’ont carrément dit que c’était dans ma tête… Pour moi la case gastro-entéro ne m’a pas aidé au niveau de l’intolérance à l’histamine.

      Mes différents médecins généralistes qui me suivent ne savaient pas me dire ce que j’avais mais par contre ils ont accepté de déléguer et me faire les ordonnances pour aller en allergologie puis en hématologie. C’est vrai qu’à leur niveau ce n’est pas leur spécialité, tant qu’ils délèguent ce sont de bons médecins je trouve.

      J’espère que cela pourra t’aider.
      Jolëne

  3. Cécile 7 novembre 2019 at 20 h 41 min

    Bonsoir, ma fille a un SEDh et est en cours de diagnostic pour un SAMA. Elle est polyallergique, les allergies s’ajoutent les unes aux autres. Le médecin qui a diagnostiqué le SEDh en septembre nous a demandé de faire un mois sans gluten. Ce qu’on a fait avec effectivement moins de douleurs abdominales. Nous avons essayé les derniers jours de réintroduire le gluten. C’était certainement une erreur. Depuis trois jours, douleurs abdos importantes, fatigue ++ et céphalées. Qu’en pensez vous ?

    • Jolëne 9 novembre 2019 at 8 h 56 min

      Bonjour Cécile, quel âge a votre fille ? L’éviction du gluten semble donc efficace. Pour la réintroduction vous y êtes allé doucement ? (Par exemple ajouter un seul aliment en contenant) ? Car parfois en étant contente de réintroduire on mange un plat rempli de gluten et c’est la cata. Si vraiment en rajoutant un seul ingrédient elle réagit je lui conseillerais de ne plus en manger. Il faut surtout en parler avec son médecin traitant (ou le spé SEDH si vous avez l’occasion de le revoir). Si votre fille est jeune un suivi avec un(e) nutritionniste serait une bonne idée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Nom *
Adresse de contact *
Site web

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.